Sauter le menu général

« Restez sur le chemin d’alliance » – Le prophète regarde vers l’avenir avec foi

First Presidency of the Church of Jesus Christ of Latter-day Saints and the Quorum of the Twelve Apostles

Le 16 janvier 2018, lorsqu’on a annoncé que Russell M. Nelson devenait le 17e président de l’Église de Jésus‑Christ des Saints des Derniers Jours, j’attendais avec impatience son premier message aux membres de l’Église. Guidé et inspiré par le Seigneur, sur quoi président Nelson mettrait l’accent pendant son ministère?

Prêt à aller de l’avant à titre de Première Présidence, président Nelson, appuyé par ses conseillers, président Dallin H. Oaks et président Henry B. Eyring, a partagé ses idées concernant les enjeux actuels et les enjeux prioritaires dans l’Église.

 Après des commentaires sincères sur l’incidence qu’avait eue président Monson sur sa vie et sur la vie de tous les membres de l’Église, président Nelson a dit : [traduction] « Nous avons inhumé un très grand homme, un géant, un prophète de Dieu […] Je chérirai notre amitié à jamais. Maintenant, nous devons nous tourner vers le futur avec toute notre foi en notre Seigneur Jésus‑Christ, celui dont l’Église porte le nom. » (Président Russell M. Nelson devient le 17e président de l’Église) [en anglais seulement]

Président Nelson nous a rappelé la doctrine selon laquelle Jésus‑Christ est à la tête de Son Église et que cet évangile est Son Évangile. En avril, tous les membres de l’Église ont soutenu président Nelson « [...] comme prophète, voyant et révélateur, la seule personne sur terre qui reçoit la révélation pour guider toute l’Église ». (Ancrés dans la foi, p. 145) Depuis longtemps Dieu révèle son Évangile par l’intermédiaire de prophètes, Adam, Noé, Abraham et Moïse, et il a été restauré par l’intermédiaire de Joseph Smith.

Au début de son discours, président Nelson a rappelé aux membres de « rester sur leur chemin d’alliance ». (La nouvelle présidence s’adresse aux membres de l’Église du monde entier) [En anglais seulement] Une alliance, c’est « [...] un accord sacré entre Dieu et une personne ou un groupe de personnes. Dieu en définit les conditions précises et promet de nous bénir si nous respectons ces conditions ». (Ancrés dans la foi, p. 11) On appelle parfois les alliances des promesses bilatérales avec Dieu et « toutes les ordonnances salvatrices de la prêtrise sont accompagnées d’alliances. »

Le chemin d’alliance nous offre beaucoup d’occasions de croissance spirituelle, une compréhension inspirée de notre raison d’être ici dans le monde mortel et la connaissance de vérités importantes sur la vie éternelle. Elder Nelson a dit : [traduction] « Votre engagement à suivre le Sauveur en prenant des alliances avec Lui et en respectant ces alliances ouvrira pour vous la porte qui vous permet d’obtenir tous les privilèges spirituels et toutes les bénédictions dont peuvent se prévaloir les femmes, les hommes et les enfants », (Viewpoint: Stay on—or Return to—the Covenant Path) [Traduction].

En tant que membres de l’Église, le geste le plus important que nous posons chaque semaine est de prendre la Sainte Cène, nous renouvelons ainsi non seulement nos alliances du baptême, mais toutes les alliances que nous avons faites avec Dieu. Ceux et celles qui restent sur leur chemin d’alliance reçoivent « […] révélation sur révélation, connaissance sur connaissance, afin que tu connaisses les mystères et les choses paisibles, ce qui apporte la joie, ce qui apporte la vie éternelle ». (Doctrines et Alliances 42:61)

Lors de la conférence générale d’octobre 2011, président Nelson a dit : « Lorsque nous prenons conscience que nous sommes enfants de l’alliance, nous savons qui nous sommes et ce que Dieu attend de nous. Sa loi est écrite dans notre cœur. Il est notre Dieu et nous sommes son peuple. Les enfants de l’alliance engagés restent fermes, même au milieu de l’adversité. Quand cette doctrine est profondément implantée dans notre cœur, même l’aiguillon de la mort est adouci et notre résistance spirituelle est affermie. Le plus grand compliment que nous puissions mériter dans cette vie est d’être connu comme quelqu’un qui respecte ses alliances. » (Conférence générale d’octobre 2011, « Les alliance », Elder Russell M. Nelson)

President Russell M Nelson

« Peu importe vos préoccupations, peu importe vos difficultés, il y a une place pour vous ici, dans l’Église du Seigneur », a dit président Nelson. Lors de la conférence de presse qui a suivi l’annonce de la nouvelle Première Présidence, président Nelson a répété ce message d’amour, de pardon et d’inclusion : « Dieu aime ses enfants, Il veut qu’ils aient de la joie.

Nous essayons d’aider les gens à trouver le bonheur et la joie dans cette vie et à les préparer aux grandes possibilités qu’ils auront dans le monde à venir. Dieu aime ses enfants, nous les aimons, et il y a une place pour tous ceux et celles qui désirent, peu importe leurs difficultés, faire partie de l’Église à laquelle nous appartenons. » [Traduction] (New First Presidency Answers Questions about Church’s Challenges and Opportunities)

En ouvrant les bras à tous et en encourageant l’amour et la gentillesse, président Nelson reprend un message d’inclusion de longue date et toujours actuel. Dans son discours de la conférence d’avril 1994, président Nelson a dit : « Notre engagement envers le Sauveur nous conduit à rejeter le péché et dans le même temps à obéir à son commandement d’aimer notre prochain. Nous vivons ensemble sur cette terre qui doit être cultivée, contrôlée et partagée avec reconnaissance. Chacun d’entre nous peut contribuer à faire de la vie dans ce monde une expérience plus agréable. Il n’y a pas longtemps la Première Présidence et les Douze firent une déclaration publique de laquelle je cite ces paroles : ‘Il est moralement erroné qu’une personne ou un groupe prive quelqu’un de sa dignité inaliénable sur la base de la tragique et odieuse théorie de la supériorité raciale ou culturelle. Nous invitons tous les habitants de la terre à renouveler leur engagement aux antiques idéaux de la tolérance et du respect réciproque. Nous croyons sincèrement que si nous nous traitons les uns les autres avec considération et compassion, nous découvri­rons que nous pouvons tous coexister dans la paix, malgré nos différences les plus grandes. » (Conférence générale d’avril 1994 « Enseigne nous la tolérance et l’amour » Elder Russell M. Nelson

First Presidency of the Church of Jesus Christ of Latter-day Saints

Président Nelson a exprimé ses sentiments pour les membres de l’Église qu’il a servis en tant qu’apôtre pendant près de 34 ans. Il s’est rendu partout dans le monde et a visité des membres de l’Église dans environ 133 des quelque 188 pays sur terre. Président Nelson a dit : « Une personne bien éduquée ne cesse jamais d’apprendre ». Depuis la conférence générale d’octobre 2017, président Nelson et son épouse, Wendy, ont visité 10 pays sur trois continents différents.

Président Nelson a également donné à ses conseillers l’occasion de partager un message pendant la procédure historique au temple de Salt Lake. 

Président Eyring a affirmé que la population croissante de l’Église – parmi toute nation, tribu, langue et tout peuple – est un miracle visible, mais « [...] le plus grand miracle – et celui que nous tenterons d’accélérer – est la croissance de la foi en Jésus‑Christ. C’est une grande époque dans l’histoire de l’Église, et j’ajoute que oui, le meilleur reste à venir.

Président Oaks a déclaré : [Traduction] De tout mon cœur, je promets ma loyauté et mon soutien au leadership inspiré et aimant de président Nelson. Je me réjouis de l’occasion qui m’est donnée de faire tout en mon pouvoir pour rendre témoignage de Jésus‑Christ et proclamer la véracité de son Évangile rétabli. »

Les 195 180 membres de l’Église au Canada se réunissent au sein de 494 congrégations, rendent gloire dans de nombreuses chapelles et effectuent des ordonnances du salut dans huit (bientôt neuf) temples. En plaçant notre confiance dans notre nouvelle Première Présidence, il est essentiel d’exercer notre foi en Jésus-Christ pour obéir au conseil de président Nelson de « rester sur le chemin d’alliance ». La foi requiert la dignité et la dignité mène aux bonnes œuvres. Président Nelson a dit : [traduction] « Je vous assure que peu importe la situation dans le monde et votre situation personnelle, vous pouvez affronter le futur avec optimisme et joie si vous avez foi en votre Sauveur Jésus‑Christ et en son Évangile. »

La foi nous inspire à agir de façon à garder nos alliances, par exemple, prier avec une intention réelle, lire nos écritures chaque jour, détenir une recommandation pour le temple valide, aller au temple le plus souvent possible, prendre dignement la Sainte Cène et servir avec foi. Qualifié de façon unique et divinement préparé pour remplir son rôle de prophète, président Nelson ressent qu’il a la responsabilité d’enseigner les commandements de Dieu, et il nous rappelle que les ordonnances et les alliances du temple sont les clés pour trouver le bonheur et surmonter les épreuves. 

« Je déclare ma dévotion envers Dieu, notre Père éternel, et envers son fils, Jésus‑Christ. Je les connais, je les aime et je promets de les servir, ainsi que vous tous, jusqu’à mon dernier souffle. » [Traduction]  

Conférence générale d’octobre 2011, « Les alliance », Elder Russell M. Nelson

Conférence générale d’avril 1994 « Enseigne nous la tolérance et l’amour » Elder Russell M. Nelson