Sauter le menu général

La main de Dieu est dans les petits détails de notre vie

Missionaries of the Church of Jesus Christ of Latter-day Saints

Elizasbeth Asor-Kissi a grandi en tant que membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours à Accra (la capitale) du Ghana, en Afrique, avec de forts exemples parentaux de fidélité spirituelle.  Son père, le Dr. Emmanuel Abu Kissi, est un pionnier de l’Église au Ghana.  Lui et son épouse, Benedicta Elizabeth, ont été baptisés en 1979 à Manchester, en Angleterre, où il poursuivait ses études en médecine.  C’était seulement un an après la révélation historique du Président Kimball « ... étendant les bénédictions de la prêtrise et du temple à tous les membres masculins de l’Église qui en sont dignes… »  (Déclaration officielle 2).  Elder Kiss était le chef officiel de l’Église pendant le soulèvement du « Gel » (1989-1990) lorsque les étrangers fuirent le Ghana.  Plus tard, il servit comme Soixante-dix d’interrégion de l’Afrique de l’Ouest.  Actuellement, il est le médecin officiel de la Mission d’Accra au Ghana.

Elizabeth gradua de Central University avec un diplôme en soins infirmiers et travailla dans un hôpital d’Accra pendant quelques années.  Alors qu’elle assistait à une foire éducative, elle vit une publicité à propos d’un programme de deux ans en soins intensifs et palliatifs au collège de Niagara à Welland, en Ontario, Canada.  Ce collège recrute à l’international, notamment en Afrique, en Inde et aux Philippines.  Elizabeth fut acceptée dans le programme et se prépara à se lancer courageusement dans une nouvelle aventure de sa vie, qui l’obligerait à laisser son mari et ses deux jeunes enfants derrière elle.

Avant qu’Elizabeth ne parte pour le Canada, son frère trouva les coordonnées de l’évêque de la paroisse de Welland, Jeff Glanfield, dans un annuaire de l’Église et le contacta.  Il demanda  à l’évêque Glanfield s’il voudrait bien s’occuper de sa sœur et lui trouver un endroit où habiter. L’évêque Glanfield et son épouse, Carol, ont bien voulu accepter de l’aider.  Quand Elizabeth et son amie Jennifer arrivèrent au Canada, elles ont toutes deux habités dans la maison des Glanfield jusqu’à ce que d’autres accommodations fussent trouvées. 

Jeff Glanfield, Elizabeth and a friend

Après qu’Elizabeth eut complété son cours de deux ans, elle déménagea en Nouvelle-Écosse pour travailler pour Bayshore Nursing.  Joel Glanfield, le fils de Jeff, servait comme évêque dans la région de Cole Harbour à cette époque, et il aida Elizabeth à prendre contact avec les  dirigeants de la paroisse de Dartmouth.  Ils l’ont tous aidé à s’installer à Dartmouth.

Elizabeth savait qu’évêque Jeff Glanfield avait l’intention de faire une mission lorsqu’il prendrait sa retraite et serait relevé en tant qu’évêque.  Les Glanfield restèrent en contact avec Elizabeth et lui fit savoir le moment où ils soumirent leur demande pour servir une mission.  Frère Glanfield était tout à fait certain que lui et son épouse seraient appelés à servir dans la région de Nauvoo parce qu’il y avait un grand besoin de compétences en menuiserie et un besoin de contracteurs.  Cependant, lorsqu’ils reçurent un appel téléphonique leur demandant s’ils seraient prêts à aller ailleurs, frère et sœur Glanfield ont tous deux accepté d’aller là où le Seigneur avait besoin d’eux.  Cependant, ils espéraient toujours aller à Nauvoo.

Carol and Jeff

Elizabeth téléphona aux Glanfield le jour de Noël 2016, et pendant leur conversation, elle leur dit qu’elle savait où ils iraient en mission.  Ils jouèrent le jeu avec elle et lui demandèrent : « Où? »  Elle a bien sûr répondu qu’ils iraient servir dans la mission d’Accra au Ghana.  Ensuite, ils ont tous ri.

Le 4 janvier 2017, la lettre de leur appel en mission arriva, et les Glanfield rassemblèrent leur famille, par divers moyens, et ouvrirent la lettre.  Vous pouvez vous imaginer leur grande surprise lorsqu’ils lurent : « Vous avez été appelé à servir dans la mission d’Accra au Ghana. »  Bien sûr, ils téléphonèrent à Elizabeth, et elle fut également surprise, excitée et spirituellement touchée.

Peu de temps après, les Glanfield reçurent un appel téléphonique du président de la mission, qui les a accueillis dans la mission d’Accra au Ghana et leur a demandé s’ils avaient des questions.  Frère Glanfield lui dit : « Seulement une.  Connaissez-vous un Dr. Emmanuel Kissi (le père d’Elizabeth)?  Le président lui répondit : « Certainement.  Il va être la première personne que vous allez rencontrer parce qu’il est le médecin de la mission. »  Les missionnaires qui arrivent au Ghana doivent être médicalement certifiés.  Ce détail fut particulièrement remarquable pour frère Glanfield parce qu’il avait récemment lu le livre de Dr. Emmanuel Kissi : Walking in the Sand : A History of The Church Of Jesus Christ Of Latter-day Saints in Ghana (2004) (Marcher dans le sable : Une histoire de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours au Ghana (2004). De plus, à l’âge de dix ans, frère Glanfield avait vécu en Tanzanie, en Afrique, lorsque son père était enseignant.  Aucune de ces informations ou quoi que ce soit au sujet de leur relation avec Elizabeth Asor-Kissi n’avait été incluses dans leur demande pour servir une mission.

Missionaries of the Church of Jesus Christ of Latter-day Saints

Cette expérience donnèrent aux Glanfield un témoignage encore plus profond de combien le Seigneur aime ses enfants,  et combien il connaît tous les petits détails de leur vie : « … car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. » Matthieu 6 :8*  Elder Ronald A. Rasband a récemment enseigné ce principe lors de la conférence générale d’octobre 2017, lorsqu’il a dit : «La main du Seigneur est dans les petits détails de notre vie et ces incidents et occasions ont pour but de nous préparer à édifier notre famille et d’autres personnes tandis que nous participons à l’établissement du royaume de Dieu sur la terre…. »  ('Par dessein divin', Elder Ronald A. Rasband, Liahona, novembre 2017)

Elder Rasband an apostle of The Church of Jesus Christ of Latter-day Saints

Le Seigneur continue de veiller sur la famille d’Elizabeth Asor-Kissi.  Son fils et ses deux filles vivent maintenant avec elle en Nouvelle-Écosse.  Son mari est médecin et travaille au Ghana pour l’instant, mais pourra bientôt venir rejoindre sa famille.

Family picture

Joel Glanfield a récemment baptisé le fils d’Elizabeth et  gentiment béni son nouveau-né et la mère d’Elizabeth a pu être présente à ces événements.

*La Bible en français n’est pas disponible sur le site français de lds.org

Family baptism