Sauter le menu général

Sur le terrain et en dehors, l’Évangile est mon fondement

Sur le terrain et en dehors, l’Évangile est mon fondement

Ben Archibald est bloqueur offensif pour les Lions de la BC de la Ligue canadienne de football.

Il est aussi un saint des derniers jours. Lorsqu’il était un jeune joueur de football prometteur, Ben rêvait de jouer avec les Huskies, dans l’État de Washington ou il habitait. Mais lors de son   année cruciale  de Senior, il s’est cassé un os du pied et a dû arrêter de jouer au football. Il avait la possibilité de choisir un collège avec une bourse pour jouer au football, mais toutes les universités ont retiré leur offre en apprenant sa blessure. Toutes, sauf BYU. Cet été-là, Ben est parti en voiture jusqu’à Provo et a été recruté. Il y a joué durant un an et demi, avant de décliner l’occasion de remplir la position laissée vacante par un joueur parti pour la NFL, et a servi une mission en Espagnol à Tucson, en Arizona.  À son retour à BYU, Ben a joué  dans l’alignement de départ pour le match d’ouverture contre la Floride.

Juste avant son année Senior à BYU, Ben et Jodi se sont mariés en 2002. Alors qu’il était plein d’espoir pour la suite de sa carrière dans la ligue de Football nationale, une nouvelle blessure a presque brisé ses espoirs de devenir footballeur professionnel. Il s’est passé un certain temps et de nombreuses épreuves avant qu’il ne soit finalement invité à jouer avec les Saints de la Nouvelle-Orléans.  Ben et Jodi ont vécu trois années complètes à la Nouvelle-Orléans, y compris en 2005 lorsque l’ouragan Katrina a obligé l’équipe a déménagé à San Antonio, au Texas. C’est là que Ben et Jodi ont reçu l’heureuse nouvelle qu’ils allaient avoir des triplés.

C’était le bon moment  pour retourner dans l’État de Washington et nous rapprocher de notre famille et de nos amis. Les trois fillettes étaient nées prématurément et l’une d’entre elle devait subir une opération au cœur. ‘’C’était une bénédiction que Ben ait été libéré de l’équipe des Saints, étant donné que nos filles étaient sorties de l’hôpital et que nous étions de retour dans notre paroisse, bénéficiant de l’aide  de notre famille et de nos amis. Le Seigneur savait que c’était ce qui était le mieux pour nous.’’

Puis, on a offert une nouvelle opportunité à Ben et les Archibald sont partis à Calgary pour jouer dans la Ligne canadienne de Football. Il jouait avec les Stampeders lorsqu’ils ont gagné la Coupe Grey en 2008. Il a fait partie de l’équipe des Étoiles et a été nommé le meilleur joueur de ligne de la division Ouest.  En 2010, Ben fut nommé meilleur joueur de ligne offensive de la LCF.

Jodi a déclaré : ‘’L’Église a aidé notre famille de manière  incroyable au fil de nos déménagement d’une ville à l’autre. Lorsque Ben était à l’extérieur, élever trois filles aurait pu être une tache ardue, mais à chaque déménagement, nous avons trouvez une famille de substitut déjà prête. La Société de Secours, Les dirigeants du collège des Anciens, les instructeurs au foyer et les instructrices visiteuses ont tous soutenu notre famille; nous avons été grandement bénis.’’

Ben porte maintenant le chandail orange et noir des Lions de Vancouver (Colombie Britannique), depuis qu’il a signé avec eux en février 2011. Il a joué le match qui a permis à l’équipe de remporter la coupe Grey en novembre 2011.

‘’J’aime le football, J’ai donné beaucoup au football et il m’a donné de bonnes choses en retour, mais ce ne sera jamais la chose la plus importante dans ma vie.  Un jour, j,accrocherai mes souliers, mais ma foi et ma famille resteront au centre de ma vie pour l’éternité’’, déclare Ben. ‘’Être un SDJ dans le football professionnel m’a donné des occasions de partager mon témoignage et mes croyances avec les joueurs et les entraîneurs. Mes co-équipiers sont prompts à remarquer ce qui me démarque des autres, ce qui conduit souvent à une discussion au sujet de l’Évangile.  Étant donné qu’il n’y a que quelques joueurs SDJ dans la LCF, je sens une grande responsabilité de représenter l’Église de manière positive.  La vie d’un joueur professionnel de football peut être gratifiantes mais, comme n’importe quelle autre carrière, elle a aussi ses inconvénients; cependant le fait d’avoir l’Évangile de Jésus-Christ et d’être membre de son Église est le fondement sur lequel on peut se construire une vie heureuse.’’

Durant la saison de Football, Ben, son épouse Jodi et leurs trois filles vivent à Langley, en Colombie Britannique.