L’esprit d’avant Noël dans le Sud de l’Ontario

Salle de Presse Canada, 29 novembre 2016

Dans le message de la Première Présidence de décembre 2012, Président Thomas S. Monson a posé une question très réfléchie : « À notre époque, l’envie d’offrir des cadeaux joue un grand rôle dans la commémoration de la période de Noël. Je me demande si cela nous ferait du bien de nous poser cette question : quels cadeaux le Seigneur voudrait-il que je lui offre, à lui ou aux autres, en cette merveilleuse période de l’année? »

Président Monson poursuit en disant : « Dans cette merveilleuse dispensation de la plénitude des temps, nous avons des occasions illimitées d’aimer et de donner de nous-mêmes, mais ces occasions sont aussi fugaces. Aujourd’hui, il y a des cœurs à rendre heureux, des mots gentils à prononcer, des actes à accomplir et des âmes à sauver. » (« Redécouvrir l’esprit de Noël », Liahona, décembre 2012) https://www.lds.org/liahona/2012/12?lang=fra

Depuis plus de 10 ans, un petit groupe de Mormons fait une différence dans la vie de centaines de personnes de leur communauté, ainsi que dans la vie de leurs amis et des familles à l’étranger qui bénéficient de leur service. Un échange de vêtements gratuit se tient tous les deux ou trois mois à la chapelle de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours à Brockville, en Ontario, où les gens font la queue avant même que les portes ouvrent à 11 heures. Tous les items sont gratuits, la seule règle c’est qu’ils ne peuvent pas être revendus.

Des vêtements ont été envoyés et parfois ont été amenés sur place à des familles de Tchernobyl et de Cuba. Des images de Jésus sont souvent incluses pour les enfants.

Les intempéries du mardi 22 novembre 2016 n’ont pas dissuadé les gens, qui ont fait plus d’une heure de trajet pour profiter de la camaraderie et du bon esprit de cet événement.

Un volontaire a expliqué comment ce service s’est affiné afin de répondre aux besoins de « chacun »: « Un monsieur de 80 ans a téléphoné pour nous dire qu’il était incapable de venir à l’église pendant les heures normales d’ouvertures parce qu’il devait être à la maison pour accepter son repas de la « Popote Roulante ». On a ouvert les portes plus tôt, juste pour lui. »

Lorsqu’il y a un besoin pour un article en particulier, on le prend en note, et lorsque nous recevons l’article, on appelle la personne et l’article est mis de côté jusqu’au prochain échange. Dans un certain cas, quelqu’un avait besoin de draps et de couvertures parce que leur maison avait brûlé; les articles ont été gardés pour cette personne, et lorsqu’elle est venue les chercher, elle a fait don de deux sacs de vêtements pour bébé.

Le Sauveur lui-même a enseigné : « Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli; j’étais nu, et vous m’avez vêtu; j’étais malade, et vous m’avez visité; j’étais en prison, et vous êtes venus vers moi. Les justes lui répondront : Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, et t’avons-nous donné à manger; ou avoir soif, et t’avons-nous donné à boire? Quand t’avons-nous vu étranger, et t’avons-nous recueilli; ou nu, et t’avons-nous vêtu? Quand t’avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi? Et le roi leur répondra : Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites. » (Matthieu 25 :34-40)

En suivant l’avertissement de Jésus-Christ de se servir les uns les autres, l’impact de ce don continu et désintéressé s’est fait sentir au sein de l’Église, de la communauté et de la région environnante, ce qui fait qu’une autre église locale s’est aussi mise à offrir ce même service d’avant Noël.

Président Dieter F. Uchtdorf, deuxième conseiller dans la Première Présidence de l’Église, a dit: « Lorsque, mû par l’amour chrétien, nous tendons la main aux autres, il nous arrive quelque chose de merveilleux. Notre esprit guérit, se raffine et se fortifie. Nous sommes plus heureux, plus paisibles et plus réceptifs aux murmures de Saint-Esprit. » (« Vous êtes mes mains, » Conférence Générale d’avril 2010) https://www.lds.org/liahona/2010/05/you-are-my-hands?lang=fra

Ces mêmes sentiments étaient également visibles, lors d’un projet de service de la Journée de la Femme à Hamilton (Ontario) à quatre heures de route à l’ouest de Brockville, le 5 novembre 2016, à l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.

Un projet d’une durée de presqu’une année, a permis de recueillir 10,000 couches et 8,000 lingettes pour bébé, qui ont été données à Birthright of Hamilton, une organisation non confessionnelle offrant des services de soutien aux femmes souffrant de grossesses non planifiées ou stressantes. Des chapeaux de bébé en flanelle rose et bleu ont également été confectionnés ce jour-là et ont été inclus avec ce don.

Président Spencer W. Kimball a enseigné que Dieu répond souvent aux besoins des autres grâce à nos petits actes de service quand il a dit : « J’ai appris que c’est en servant que nous apprenons à servir. Quand nous sommes engagés dans le service de nos semblables, non seulement nos actions les aident, mais nous voyons nos problèmes dans une perspective différente. Quand nous nous intéressons davantage aux autres, on a moins de temps pour s’intéresser à nous-mêmes. Au milieu du miracle du service, il y a la promesse de Jésus, qu’en se perdant dans le service pour les autres nous nous retrouverons. (Matthieu 10 :39)

Dieu nous remarque, et veille sur nous. Mais c’est généralement par l’intermédiaire de quelqu’un d’autre qu’il répond à nos besoins. » (Small Acts of Service », Ensign, December 1974) * Le Liahona avant l’année 2002 n’est pas disponible sur le site de l’Église

Liens : http://www.presse-mormons.ca/article/des-mormons-du-sud-de-l-ontario-manifestent-un-esprit-d-avant-noel-contagieux

http://www.presse-mormons.ca/article/dieter-f-uchtdorf

http://www.presse-mormons.ca/article/premi%C3%A8re-pr%C3%A9sidence?filter=leadership